Risques médicaux

Risques médicaux associés à la vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne doit être prise au sérieux : ce n’est pas qu’un inconfort mineur

La vaginose bactérienne est généralement sans danger. Mais en l’absence de traitement, elle peut accroître le risque d’autres problèmes médicaux, notamment les suivants :

Vaginose bactérienne et complications connexes :

Femmes enceintes Femmes non enceintes
Prématurité Cervicite (inflammation du col de l’utérus)
Rupture prématurée des membranes Syndrome inflammatoire pelvien
Accouchement prématuré Infection urinaire
Infection du liquide amniotique Infection postopératoire
Endométrite postpartum (inflammation de la muqueuse de l’utérus) Dysplasie cervicale (condition précancéreuse causée par la prolifération de cellules anormales sur la muqueuse qui tapisse le col de l’utérus ou le canal endocervical, soit l’ouverture entre l’utérus et le vagin)
Susceptibilité au virus d’immunodéficience humaine (VIH) et transmission au partenaire Susceptibilité au virus d’immunodéficience humaine (VIH) et transmission au partenaire
Susceptibilité accrue à d’autres MTS, comme l’herpès simplex, la chlamydia et la gonorrhée Susceptibilité accrue à d’autres MTS, comme l’herpès simplex, la chlamydia et la gonorrhée

« Un écosystème vaginal en mauvaise santé rend les femmes plus susceptibles au VIH et à d’autres conditions médicales graves, par exemple des infections postopératoires et des complications liées à la grossesse. »
« Chez les femmes enceintes symptomatiques, le dépistage et le traitement de la vaginose bactérienne sont recommandés pour éliminer les symptômes… Les femmes à risque d’un accouchement prématuré pourraient bénéficier d’un dépistage et d’un traitement systématique de la vaginose bactérienne. »
– Directives cliniques de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada